Imagerie Rennes, Imagerie médicale, rue de Rennes

L'ostéo-densitométrie Les examens

osteo-densitometrie

De quoi s’agit-il ?

Cette technique utilise les rayons X mais à des doses infinitésimales. Elle permet de mesurer la densité de calcium contenue dans le squelette, dans le cadre de la prévention de l’ostéoporose.
Le risque de fractures vertébrales et surtout périphériques, comme le col du fémur s’accroît avec le vieillissement de la population et constitue un poids socio-économique majeur.
L’ostéoporose est favorisée par certains facteurs tels que le tabac ,la sédentarité, l’alcool,mais aussi par certains traitements prolongés comme les corticoïdes,mais aussi dans le cadre de la ménopause .La prise de traitements hormonaux de façon systématique n’est pas dénuée de tout effet secondaire. L’étude préalable de la masse osseuse apparaît nécessaire.
Le premier examen doit se faire vers la cinquantaine et le cas échéant plus tôt en cas de ménopause précoce.

Le déroulement de l’examen

Vous êtes allongée sur un lit, sur le dos. Un détecteur balaye la surface de votre corps où doit se faire la mesure de la densité osseuse.
Cette technique ne nécessite aucune injection particulière, elle est indolore.
L’examen dure une quinzaine de minutes.
Il sera interprété dans un deuxième temps par votre radiologue.
Ainsi votre médecin traitant pourra prendre encharge votre traitement en cas de nécessité.

 

REMARQUE IMPORTANTE

Cet examen n’est remboursé par la Sécurité Sociale que dans certains cas très précis.

• En cas de maladies ou de traitements générateurs d’ostéoporose comme les corticoïdes .
• Devant des signes objectifs d’ostéoporose tels que les tassements vertébraux, les fractures spontanées, la diminution de la taille…
• Chez la femme ménopausée non traitée n’ayant pas de signes d’ostéoporose lors d’un premier examen, un deuxième examen peut être pratiqué dans un délai de trois à cinq ans.

 

 

80, rue de Rennes - 75006 Paris - Tél. : 01 45 48 59 30 - Fax : 01 45 48 86 74